Hiberner ou se sociabiliser. Au choix, mais à une petite condition : 

Hiberner ou se sociabiliser. Ok! C’est vous qui choisissez. Selon votre humeur, votre environnement et aussi votre énergie. Mais, à une petite condition : celle de toujours prendre conscience des bonnes choses qui passent en ce moment devant vous. Car, il y a une vérité dont je suis sûre celle qu’il y a toujours une occasion à saisir, un rêve à réaliser, une chance à ne pas laisser passer. Bref :  une aventure à tenter à-tout-instant. Le NEANT, n’existe pas ! C’est juste qu’on ne sait pas bien regarder. Nos peurs, nos doutes ou nos préjugés nous font, souvent, passer à côté de ce qui est bon pour nous. Je ne parle même pas de notre fierté pour la plupart du temps mal placée… Oui, oui vous pouvez vous sentir viser. Combien de personnes autour de moi passent à côté de bonnes choses, par orgueil… J’imagine que vous en connaissez autant que moi.  

Et, il n’est jamais trop tôt, il n’est jamais tard : oubliez le passé, ne pensez pas à l’avenir. Seul maintenant compte ! Seul vivre compte ! Seul oser compte ! Osez vivre ce que vous voulez*. C’est pour ça que vous êtes là. Et si il n’y a pas de hasard, c’est pour cela que vous lisez cet article. Avec tout le respect que chacun mérite. ( On est des gens biens ! ) 

 Alors, concentrez vous deux minutes : 

1• Quelque chose de bien se présente à vous en ce moment mais quoi? Quelle chance est train de passer sous vos yeux?  Ça peut être tres simple. On a pas toujours la vie des Kardashian. Ca se cache parfois dans de petites et simples choses.  Une rencontre, une aventure, une amitié, un message à écrire, une réponse a donner, une invitation à accepter, une liberté à s’offrir… ? 

2• Attendez : on recommence. Posez vous la meme question mais en éliminant vos craintes et vos préjugés? J’ai comme l’impression que vous y verrez plus clair…

3• Et enfin, rappelez vous- à chaque décision- combien il est précieux de vivre, respirer et de choisir d’être heureux.  

C’est la petite -mais costaud- condition pour faire le bon choix.  

Par exemple, de mon côté, j’ai saisi l’occasion d’un mal de gorge pour me poser et retourner à mon blog. 😊  car je me suis dit si je suis condamnée à la maison au chaud, peut-être que j’ai quelque chose de bien  à faire. Et comme j’aime partager. J’ai pense à vous ! 

N’hésitez pas à m’écrire vos réponses en commentaires. Et, si besoin de mes petits conseils de coach, je vous répondrais. Ne soyez pas timides ! J’aime parler avec vous.

Beau week-end ! 

L. 

-TOUS DROITS RÉSERVÉS- 

Si vous ne le savez pas encore… Retrouvez-moi aussi sur : 

-Instagram : Lilie Coach  

-Twitter : @LilieCoach 

-Snapchat : liliecoach

– Facebook : Lilie Coach 

Comme ça, vous êtes sûrs de recevoir mon énergie positive directement dans votre poche !  
 

Advertisements

Il était une fois, l’amour… 

L’amour gagne toujours avec le temps. 

Il était une fois, une île où tous les différents sentiments vivaient : le Bonheur, la Tristesse, le Savoir, ainsi que tous les autres, l’Amour y compris.
Un jour, on annonça aux sentiments que l’île allait couler. Ils préparèrent donc tous leurs bateaux et partirent.
Seul l’Amour resta.
L’Amour voulait rester jusqu’au dernier moment. Quand l’île fut sur le point de sombrer, l’Amour décida d’appeler à l’aide.
La Richesse passait à côté de l’Amour dans un luxueux bateau.

L’Amour lui dit, “Richesse, peux-tu m’emmener ?”

“Non, car il y a beaucoup d’argent et d’or sur mon bateau. Je n’ai pas de place pour toi.”

L’Amour décida alors de demander à l’Orgueil, qui passait aussi dans un magnifique vaisseau, “Orgueil, aide-moi je t’en prie !”
“Je ne puis t’aider, Amour. Tu es tout mouillé et tu pourrais endommager mon bateau.”

La Tristesse étant à côté, l’Amour lui demanda, “Tristesse, laisse-moi venir avec toi.”

“Oh… Amour, je suis tellement triste que j’ai besoin d’être seule !”

Le Bonheur passa aussi à côté de l’Amour, mais il était si heureux qu’il n’entendit même pas l’Amour l’appeler !
Soudain, une voix dit, “Viens Amour, je te prends avec moi.” C’était un vieillard qui avait parlé.
L’Amour se sentit si reconnaissant et plein de joie qu’il en oublia de demander son nom au vieillard. Lorsqu’ils arrivèrent sur la terre ferme, le vieillard s’en alla.

L’Amour réalisa combien il lui devait et demanda au Savoir

“Qui m’a aidé ?”
“C’était le Temps” répondit le Savoir.

“Le Temps ?” s’interrogea l’Amour.
“Mais pourquoi le Temps m’a-t-il aidé ?”

Le Savoir sourit plein de sagesse et répondit :

“C’est parce que Seul le Temps est capable de comprendre combien l’Amour est important dans la Vie.”  La victoire de l’amour. 

En amour, le temps est toujours notre meilleur allié. 

J’espère que cette histoire vous inspire. 

Si vous avez aimé, likez, partagez, commentez. 

Lilie 

Ps : plein d’amour ! 

RIEN de bon n’arrive sans effort. ( 3 raisons de se motiver ! ) #Rentrée #Motivation 

C’est (re)parti ! 

J’espère que l’été vous a fait du bien à tous. Si ce n’est pas le cas, l’été prochain sera le votre. On va travailler pour toute l’année. Comme vous avez pu le remarquer, j’ai fait une pause estivale, sur le blog. Toujours présente sur les réseaux sociaux, mais pour ce qui est de l’écriture, j’ai mis mes réflexions en mode repos.

Mais, Septembre, c’est la rentrée et je suis enthousiaste à l’idée de réaliser tous mes projets. Je me suis fixée des objectifs, la plupart tournent autour du même thème, vous inspirer, transmettre du positif, apporter de la lumière… faire du bien. 

Mais, c’est bien beau d’avoir des projets, encore faut-il les atteindre ! Qui dit buts, dit travail et travail = EFFORTS ⚡️⚡️⚡️ 

Oui, les efforts sont indispensables ! 

1 • Parce que RIEN de bon n’arrive sans effort !  

Nous sommes habitués au tout, tout de suite, à la vitesse et aux résultats immédiats. Si le charme, la séduction et la chance nous amènent ce que l’on veut. C’est le travail, la persévérance et la patience qui permettent de réussir.

Tout nous conditionne à nous faire croire qu’il est facile d’obtenir ce que l’on veut et surtout sans trop d’effort. Alors, lorsque nous devons en fournir, on a tendance à passer notre tour. Conception qui revient à l’enfance, on préfére le plaisir avant le travail. Tout dépendra ensuite de l’éducation et l’apprentissage de la vie, certains développent très tôt la capacité à se dépasser, grâce au sport par exemple, pour d’autres on s’habitue à fuir la difficulté. Mais, devenir adulte, c’est prendre conscience que rien de bon n’arrive sans effort. 

2 • Parce qu’aucun effort n’est insurmontable ! 

Les efforts sont synonymes de galère. On a tendance à les éviter au maximum. On se cherche des excuses, la peur d’avoir mal, la peur de souffrir, la peur du regard, la peur surtout de ne pas réussir. Et, il suffit d’être au pied du mur pour réagir et se rendre compte que ce n’était pas si difficile.

 Nous sommes toujours plus courageux que nous en avons l’air, plus fort que nous ne le pensons et plus à la hauteur que les apparences. 

3 • Parce qu’après on est fier de soi !

Le plus dur en réalité, ce n’est pas l’effort à fournir mais l’image que nous nous en faisons. Faire un effort consiste à vaincre une résistance, pour résoudre une difficulté ou atteindre un objectif. Une fois, que nous l’avons fourni, nous sommes envahi par un sentiment de fierté. “Ce n’est pas facile mais on la fait !”

Faire un effort permet d’intervenir sur sa vie et ne pas laisser les autres ou le sort la diriger. Cela développe la maîtrise de soi, le positivisme et la créativité, on gagne en assurance.  

Tous les fruits ne tombent pas de l’arbre,il faut aussi aller les cueillir. Et après nous pourrons croquer la pomme. En fait, tout effort mène à sa récompense. Pour se motiver, il faut donc garder à l’esprit le plaisir au bout et trouver le positif qu’il y à franchir cet obstacle pour agir avec enthousiasme. L’énergie est plus forte lorsque l’on cueille la pomme que lorsque qu’on la goute. C’est dans l’effort que l’on trouve satisfaction et non dans la réussite. 

MES CONSEILS : 

S’encourager et se féliciter soi-même cest maintenir son mental dans un bon esprit. Si nous passons notre temps a nous juger sévèrement, nous ne trouverons pas l’énergie en soi pour se dépasser.  

Avant de démarrer : 

-Éprouver du désir d’atteindre l’objectif. 

-Élaborer des stratégies pour y parvenir 

– Faire appel à son intelligence et son imagination pour résister. 

Parfois, l’effort pour soi n’est pas un problème, c’est face aux autres que nous n’osons pas. 

 5 principes fondamentaux : 

1 • Quand on veut nous voir abandonner, on s’accroche encore plus. 

2 • Avant d’intéresser les autres à nos projets, on avance en silence. (“ la réussite se chargera du bruit “

3 • Si on nous fait douter si on ne croit pas en nous, on prouve par nos efforts qu’ils ont tort ! 

4 • On peut se moquer de nos rêves ou ambitions mais on s’assure d’être le dernier à en rire. 

5 • On ne compte que sur soi et on fixe ce jour, où l’on sera précisément la où nous avons toujours eu envie d’être, non pas par orgueil mais parce que c’est la raison de tous nos efforts. 

Maintenant, on y va, on va chercher sans plus attendre ce que nous voulons. On ne lâche pas jusqu’à ce que l’on a atteint le résultat final ! 

Bonne rentrée énergique et bénéfique à tous ! 

Lilie 

  Qu’allez vous faire comme effort en cette rentrée? Commentez l’article, la communauté vous suivra et l’on vous soutiendra. N’hésitez pas à interagir, partagez votre expérience ou votre philosophie elle peut être utile! 

Suivez moi sur Twitter et Instagram : @LilieCoach 

Rejoignez la team Lilie Coach LILIE Coach 

 

#TeamLilie #Rentrée ! 

De retour de vacances avec un immense plaisir de vous retrouver. Aujourd’hui sur ma page Facebook LILIE Coach, j’ai dépassé le 800eme abonné pile pour les 8 mois de la création de la page ! 🎉  
Vous cherchez un peu plus de 

encouragement

• motivation 

• soutien 

énergie positive 

• conseil  

Vous êtes sur la bonne page ! 

N’hésitez pas à nous poster : 
– Vos expériences, leçons ou philosophie de vie : elles peuvent nous être utiles. 
– Votre objectif actuel : afin d’être soutenu rien de mieux que le partager, on vous suivra. 
– Demander un conseil : nous serons ravis de vous lire et je me ferai un plaisir de vous répondre personnellement. 
– Ou encore votre bonne humeur, l’énergie positive est contagieuse. 

Je suis avec vous, ensemble, nous formons une équipe, la #TeamLilie
Cette saison s’annonce charger, j’ai de belles nouvelles à partager avec vous. 
Mais avant de la démarrer, finissons notre été en Beaute ! 

Au programme : perdre le contrôle, s’abandonner, se laisser aller… Et apprécier. 
Des Bisous 

Corse of Love

 
   
 * Abonnez-vous à la page Facebook LILIE Coach pour ne rien louper, vous pouvez aussi suivre le fil d’actualité désormais sur le blog, en bas de chaque page. Et bien sûr retrouvez moi sur Twitter et Instagram : @LilieCoach .x

#TeamLilie : Good Energy le concept – Amenons du #sourire… 

Il fait bon, c’est l’été, l’air est chaud et plaisant, les journées sont ensoleillées et nous donnent envie d’aller traînasser en terrasse ou sur le sable chaud. Même la pluie est délicieuse lorsque c’est l’été, comme si le ciel pleurait de joie. Oui, l’été nous apporte plein de promesse et lui au moins il les tient. Car du côté des humains, ça manque, fortement, d’énergie positive. Vous ne trouvez pas? Les problèmes de la vie n’aident pas, c’est un fait, ce n’est pas la joie et c’est long à s’améliorer. Les gens sont las, raplapla, tristes et s’habituent à cette mauvaise énergie. C’est normal, c’est la vie, on nous dit. Les villes sont remplies de mauvaises ondes. Ce que le monde a besoin, c’est d’une bonne invasion de sourire, de bonté, de joie et de bonne humeur.

 Manifestons notre bonne énergie ! Faisons entendre notre positivisme  ! Montrons nous lorsque nous sommes heureux ! Communiquons plus lorsque nous sommes optimistes ! C’est notre rôle. Apportons plus d’espoir. 

 Partageons notre rayon de soleil quotidien et amenons du sourire dans la vie des gens, encore des sourires, toujours plus de sourire…

Ne laissons aucune enthousiasme se perdre, ne nous interdisons aucune parole de bonté ou de bienveillance, jamais. Et par dessus tout, provoquons des sourires.

Alors, cap de créer une Team Good Energy ?  #TeamLilie 

  

N’hésitez pas nous raconter comment ça se passe pour vous, on sera ravi de vous lire. Commentez l’article sur la page Facebook LILIE Coach, envoyez nous un tweet sourire à @LilieCoach ou vos smiles sur Instagram @LilieCoach avec #TeamLilie

A très vite, tout en sourire ! 😊 

LIFE – avoir un bon esprit 

Il y a toujours quelque chose de bon en chacun. Avoir un bon esprit, c’est ignorer le mauvais.


  


Je vous ai appris un petit exercice spécial afin de se concentrer sur le meilleur de chacun… 

– A LIRE et A FAIRE pour un impact positif sur sa vie ! Si vous souhaitez en savoir plus… 

” Et si on cherchait le meilleur de chacun et de soi ”  

LOVE – Ne tombez plus dans le piège des C***** 

J’ai décidé d’aborder le sujet des Connards et des Connasses dit Connards(sses) en amour car c’est le sujet qui revient, quotidiennement lors de mes séances :
 -Mais pourquoi est-elle tombée amoureuse de ce connard ?  

-Pourquoi a t’il choisi une connasse plutôt que moi? 

Bien sur, on ne nomme pas connard ou connasse, la femme ou le mari de quelqu’un juste parce que nous ne l’aimons pas. On pense plutôt aux Bad Boys et aux Bad Girls qui nous parasitent depuis le collège ! Ceux qui ont toujours eu plus de succès, pendant que nous ramions pour attirer l’attention de notre amoureux, les garçons arrivaient avec leur cigarette au bec l’air décontracté le regard mystérieux, les jeans troués et la quantité de conneries qu’ils faisaient pour impressionner. Et les filles nous prenaient de haut, avec leur dernier sac à la mode, maquillée comme leur mère, le soutif bien rembourré, et le clan de pestes, cherchant à plaire à tout et n’importe quel prix. Certains sont restés des connards(sses) . D’autres le sont devenus à l’âge adulte. 
Qu’est ce qui fait que des femmes pas si stupides et des hommes plutôt biens sont davantage attirés par les connasses et les connards? 
Au lieu de préférer, des personnes  mignonnes, jolies, gentilles, naturelles, sincères, vraies, peut-être névrosées quand même mais pas au point de vous faire porter tout le poids de leur monde de tordus ! Parce qu’ils sont pourtant repérables, ils méprisants, snob, capricieux, égocentriques, hautains bref… des connards. 

    Ils ont 3 façons de nous piéger : 

1. des vendeurs de rêve ! 
Ce qui les démarque le plus des autres, c’est leur redoutable force de persuasion. Ils arrivent à nous faire croire tout et n’importe quoi avec une facilité souvent déconcertante. Les gens aiment les connards(sses) car ils embellissent la réalité. Ils ont l’art de rendre une anecdote ennuyante en une histoire intéressante. Ils nous passionnent avec les belles histoires, ils nous disent ce que nous avons envie d’entendre. C’est avec les mots qu’ils nous embobinent le plus. Et, il faut le dire, les Connards(sses) se démarquent aussi par leur look et une attitude So Sexy, ce sont de séducteurs hors pairs. Il n’y a rien de naturel chez eux même si certains revendiquent que ça l’est, à d’autres ! Tout est totalement maitrisé ! Chaque tenue est une arme démoniaque pour nous faire tomber.  Les mots, l’attitude, le look, ils vendent du rêve mais c’est exactement pour ça que ça marche autant ! Auprès d’eux, on se sent vivant. 



2. Ils sortent du lot ! 

Non seulement ils rendent une histoire plus intéressante qu’elle ne l’est. Mais en plus, ils savent se rendre intéressant. On les remarque ! Ils ont une vraie personnalité, une sacrée même. Bon. Finalement, c’est un sacré caractère. Même un très mauvais caractère. Leur charisme impressionne, ils dégagent quelque chose de spécial. Dans une pièce remplie de monde, on les remarque de suite. Ils attisent mieux que personne notre curiosité, ils adorent attirer l’attention sur eux, souvent au détriment des autres et de la vérité..  Mais, ça marche ! Parce que c’est attirant et c’est différent des autres. Alors, quand ils nous apportent toute leur attention, cela donne l’impression, l’illusion, d’être unique. C’est justement l’effet qu’on attendait. Et, après tout on le savait qu’on était exceptionnels, on mérite bien l’extra-ordinaire ! Et, c’est ainsi que l’on tombe dans le piège. Ca a l’air génial d’être auprès d’eux. Ca a l’air fort ce qu’ils font ressentir. Le problème c’est que ce n’est qu’une apparence, ce sont des vampires, ils vont sucer notre sang, c’est tout. Comprenez par la, nous prendre notre énergie… Les connards(sses) sont généralement attirés par la lumière des personnes positives, solaires. Vous êtes le miroir qui répand la lumière qu’ils n’ont pas.  

 3. Ils sont compliqués.. ! 

C’est bizarre, oui, je sais, mais il y en a beaucoup qui aiment ça ! La complication, c’est pour eux, la promesse de la passion !

 ” J’aime qu’on me résiste ” – ok mais faites gaffe, c’est la porte ouverte aux connards(sses). Une personne qui n’est pas facile à avoir ( ni à comprendre d’ailleurs ) serait plus tentante, on aurait envie de relever le défi ! C’est sur qu’une personne simple et pas compliquée du tout, ça paraît moins excitant côté challenge… c’est une illusion.  Mais, c’est le défi qui illusionne le plus ! La conquête est excitante, la promesse de la passion donc. Du moins, c’est ce qu’on croit. Avec eux, ces experts de la manipulation, c’est surtout la promesse de la complication. Ils  nous compliquent la vie pour nous rendre dingue ! Un exemple classique, Ils sont derrière nous les premiers temps, puis, disparaissent sans laisser de trace ( ou presque car ils sont connectés sur Facebook en permanence… ) mais lorsqu’ils réapparaissent le sentiment d’abandon et d’avoir perdu quelque chose, laisse place à la magie, l’euphorie, la joie bref on est content. Oui, parce qu’on pense que c’est magique de recevoir un message de leur part 3 jours après le nôtre, juste au moment où l’on pensait à eux. On a oublié que l’on pense toujours à eux. Et voilà comment ils réussissent  à nous mettre dans un état amoureux qui est plus un état de névrose, c’est un état addictif. Les connards ( sses) sachez le reviennent toujours ! on les perd on les retrouve. On les reperd. On les ré-retrouve. C’est compliqué depuis le début et c’est pour ça que ça marche….

Résultat :  ils vendent du rêve, ils sortent du lot et ils sont compliqués à avoir… Ca ne cacherait pas la perfection derrière tout cela ? La promesse d’une histoire d’amour intense et unique.  
Eh bien non! C’est ce qu’on appelle la sublimation amoureuse. 

Parce que non il n’y a pas de quoi rêver avec ces connards, c’est le cauchemar qui nous attend !  

Très vite, ça se gâte ! D’abord, on commence â réaliser tous leurs petits mensonges et stratagèmes et c’est moins joli, puis, on se lasse aussi de leur paraître, en mettre plein la vue c’est bien, mais si derrière les apparences, ils sont moches à l’intérieur, on se rend compte qu’on s’est fait arnaquer sur la marchandise ! On note de suite qu’on fera mieux de choisir une personne naturelle la prochaine fois, une simple et gentille mais qui nous surprendra, en bien, tout au fur et â mesure de la découvrir… La petite perle dans le coeur, c’est beaucoup plus excitant à trouver, que la pierre ! 

On s’aperçoit que notre connard(sses) n’est pas un cadeau finalement ! Derrière l’emballage doré, on a rien trouvé, c’est vide !  Et au bout du compte, on se sent prisonniers. Ils ont réussi à être notre centre du monde ! Tout tourne autour d’eux, ils font la pluie et le beau temps dans nos vies. En plus, nous avons changé car au début l’ego est flatté mais après il est torturé. Non, nous ne sommes pas dans un château de conte de fée mais bel et bien enfermés dans une tour où nous sommes bien seuls…

Voilà pourquoi les connards et les connasses sont souvent préférés aux autres et comment ils parviennent à nous piéger. mais ça ne dure qu’un temps. Si vous êtes attirés par ce genre de profil, ça se comprend, on passe tous par la case connards(sses) ! Mais, ça doit être une mauvaise expérience qui nous permet d’apprécier les vraies personnes intéressantes. 
On ne mélange pas tout ! Se cachent aussi de bonnes personnes qui sont naturellement intéressantes, belles, inaccessibles et exigeantes, cela ne les définit pas dans la catégorie connards(sses) mais il faut distinguer le rêve et le faux !  

Fuyez la complication ! Le challenge perpétuel ! Méfiez-vous de celle ou celui qui cherche à plaire à tout prix et à tous. Ils ont l’air intéressants et on se laisserait bien piéger une nouvelle fois… Hop hop hop !! On se réveille et on se rebelle contre son côté masochiste ! On regarde autour de soi et on explore désormais le feu sous la glace que la glace sous le feu ! 

 
Cet article vous inspire? N’hésitez-pas à le liker ! Commentez-le aussi, posez vos questions, réagissez ou apportez des précisions, ici ou sur ma page Facebook LILIE Coach ou un tweet à @LilieCoach